Unir les Nigériens pour bâtir Une Nation

Quoi faire?

« Ce qui s’est passé au Burkina Faso en octobre 2014 et en septembre 2015 doit convaincre les Africains du fait que le changement politique est le résultat du rapport des forces qui se construit à l’intérieur du pays, notamment avec une société civile dynamique. Une fois qu’on l’a compris, on cesse de penser que le changement viendra de l’ancienne puissance coloniale ». Un ancien ministre malien.

"Il existe une personnalité africaine qui est commune à tous les hommes, toutes les femmes de race noire ; cette personnalité recèle des valeurs spécifiques de sagesse, d’intelligence, de sensibilité. Les peuples noirs sont les peuples les plus anciens de la terre. Ils sont voués à l’unité et à un avenir commun de puissance et de gloire". Jean Ziegler, 1980.

"Sans lutte, vous n’obtiendrez rien. Ni aujourd’hui ni jamais". Patrice Lumumba.

"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maitre qui prétend l’affranchir. Seule la lutte libère". Thomas Sankara.

 

"Aucun peuple dans le monde, aucun peuple dans l’histoire ne s’est liberé en appelant au sens moral du peuple qui l’oppresse". Assata Shakur.

"Parceque de toutes les races humaines, nous appartenons à celles qui ont le plus souffert, nous nous sommes jurés de ne plus jamais accepter sur la moindre parcelle de cette terre, le moindre deni de justice." Thomas Sankara.

 

"Une jeunesse mobilisée et déterminée n’a pas peur même d’une bombe atomique". Thomas Sankara.

"L'afrique a besoin d'un nouveau type de citoyen, devoué, modeste, honnête et bien informé, qui renonce à lui-même pour servir la nation et l'humanité, qui ait la convoitise en horreur et deteste la vanité. Un homme nouveau, dont la force soit l'humilité, la grandeur l'intégrité." Kwame N'krumah.

 

 

"La dernière manifestation de l'esclavage a été l'asservissement de la race noire par la race blanche. L'homme noir ne saurait l'oublier tant qu'il n'aura pas reconquis sa dignité. Ce tragique épisode de l'histoire, les ressentiments qu'il a fait naître et l'exigence psychologique d'une race en pleine renaissance constituent, pour les Noirs, autant de motivations pour s'affirmer et relever le défi; c'est là un phénomène à ne pas négliger. A quoi il faut ajouter la fatalité cyclique de l'histoire des sociétés. Ainsi la race jaune a dominé le monde lorsqu'elle s'est répandue,à partir de l'Asie, sur tous les continents. Puis se fut la race blanche qui a envahi elle aussi tous les continents par une vaste entreprise colonialiste. Maintenant arrive la prédominance de la race noire." Mouammar Kaddhafi.

"L’histoire, toute l’histoire humaine, asiatique, européenne, américaine, océanienne, africaine, est toujours la quête de lumière et de vérité, et toute l’histoire humaine est la connaissance de soi de l’humanité." Théophile Obenga.

Ni brutalités, ni sévices, ni tortures ne m’ont jamais amené à demander la grâce, car je préfère mourir la tête haute, la foi inébranlable et la confiance profonde dans la destiné de mon pays, plutôt que vivre dans la soumission et le mépris des principes sacrés. »
Patrice Lumumba

 

"l’étude et la connaissance de “la civilisation africaine d’hier et de demain” ont pour but essentiel la réalisation de soi, dans les temps contemporains : déployer à nouveau son essence humaine, son génie créateur, dans une “néo-culture” africaine. L’historicité africaine, c’est-à-dire la capacité des peuples de poursuivre et d’opérer de nouveaux accomplissements." Joseph Kizerbo.

"Chaque génération doit, dans une relative opacité, decouvrir sa mission, la remplir ou la trahir". Frantz Fanon.

Il est temps de mettre à la raison ces nègres qui croient que la Révolution, ça consiste à prendre la place des Blancs et continuer sur le dos des nègres, à faire le BlancAimé Césaire. Dans "La tragédie du roi Christophe". 

 

 

Share:  Add to Facebook Tweet This Add to Delicious Submit to Digg Stumble This